Imaginaire national et imaginaire touristique. L'artisanat au Musée national du Niger (The Products of National and Tourist Imaginations: Crafts in the National Museum of Niger)

Le Musée national du Niger à Niamey apparaît comme un lieu institutionnel essentiel de la mise en tourisme de la culture, une "zone de contact" (James Clifford) entre deux types de représentations, les unes nationales, les autres touristiques. Ces deux imaginaires entrecroisés s'expriment en pa... Ausführliche Beschreibung

1. Person: Bondaz, Julien
Quelle: in Cahiers d'études africaines Vol. 49, No. 193/194 (2009), p. 365-389
Weitere Artikel
Format: Online-Artikel
Sprache: French
Veröffentlicht: 2009
Beschreibung: Online-Ressource
Schlagworte: research-article
Niger
artisanat
musée
nation
tourisme
Niger
crafts
museum
nation
tourism
Online Zugang: Volltext
Volltext
Tags: Hinzufügen
Keine Tags. Fügen Sie den ersten Tag hinzu!
Anmerkung: Copyright: Copyright 2009 École des hautes Études en sciences sociales
Zusammenfassung: Le Musée national du Niger à Niamey apparaît comme un lieu institutionnel essentiel de la mise en tourisme de la culture, une "zone de contact" (James Clifford) entre deux types de représentations, les unes nationales, les autres touristiques. Ces deux imaginaires entrecroisés s'expriment en particulier dans les différentes pratiques artisanales mises en scène comme patrimoine immatériel dans le centre artisanal du musée. En tant que Musée national, le musée vise alors explicitement la construction et le renforcement d'une identité nationale et favorise l' "artisanat national" (poterie, bijouterie, maroquinerie). En tant qu'institution culturelle, visitée par de nombreux touristes (plus de 11 000 en 2006), il intègre des représentations plus larges de l'Afrique, en important certaines pratiques artisanales (sculpture sur bois et batik). Cette double vocation du musée apparaît en particulier dans l'invention d'une tradition nationale et touristique, les croix touarègues régionales. C'est finalement moins en effet la mise en scène de la Nation ou la mise en tourisme de la culture qui est proposée par le Musée national du Niger, que la rencontre des imaginaires national et touristique. /// The National Museum of Niger in Niamey is a vital institution for the promotion of culture for tourism. It is a "contact zone" (James Clifford) between two different representations: the national one and the one created for tourism. These two interwoven imaginary creations are especially well expressed in the various crafts presented as the country's intangible heritage in the museum's craft centre. As a national museum, the institution explicitly aims to construct and reinforce national identity and promote "national crafts" such as pottery, jewellery and leatherwork. As a cultural institution visited by numerous tourists (more than 11,000 in 2006), it integrates broader representations of Africa by importing certain artisanal practices such as wood carvings and batik. A good example of the museum's twofold vocation may be seen in the Tuareg regional crosses, which are an invented national and touristic tradition. What the museum is really promoting is not so much the staging of the nation or the "touristification" of culture, but a meeting of the national and touristic imaginations.
ISSN: 0008-0055

Ähnliche Einträge

Keine ähnlichen Titel gefunden

Privacy Notice Ask a Librarian New Acquisitions